WordCamp Paris 2010 – Compte-rendu partial et partiel

Merci pour le T-Shirt xxl

Meuh merci pour le T-Shirt xxl et ses créateurs


Dès lundi 10/5, Xavier, co-organisateur et animateur actif du WordCamp, a mis en ligne son compte-rendu « c’est fini »…  
Fini pas si sûr ! Car il faut maintenant traiter les informations collectées et prendre contact avec les personnes rencontrées qui l’ont souhaité.
Au travers des autres rapports cités ou « syndiqués » en image, en vidéo et en texte, force est de constater que cela s’est bien, très bien passé pour la plupart qui, parfois, sont comme moi venus de la province avec plus ou moins d’attentes. Tellement intense, que je n’ai pas eu le temps de sortir l’appareil photo. (sauf le lendemain avant de reprendre le TGV).

Bravo pour cette première partie qui a démarré à l’heure avec l’intervention (rythmée et concise) des trois spécialistes qui, chacun selon leur savoir-faire, ont présenté quelques éléments clé du futur WordPress 3.0 disponible en beta2. Bien sûr, en auteur d’extensions (plugin) publiées, j’avais testé cette 3.0-beta 2 et lu les divers docs. Eh bien, ici, parce qu’ils connaissent bien leur domaine d’intérêt, chacun a indiqué des pistes que je n’avais pas repéré comme Amaury sur les nouveaux types d’article et leurs statuts dans un workflow ou comme Francis dans la widgetisation du nouveau système de menu d’entête pour un thème.

Les sessions après le déjeuner

Sur la base de l’expérience du précédent WordCamp (et son démarrage laborieux), et parce que ce type de réunion ne fonctionne que sur des sujets préparés, j’en avais proposé deux pour des utilisateurs découvrant WordPress comme moi il y a 4 ans et j’en attendais deux plus techniques pour échanger avec d’autres développeurs expérimentés.
En une heure, on ne peut qu’esquisser, introduire, attirer l’attention mais l’usage montre que c’est très fructueux tant pour les contributeurs que pour les participants.
1 – Deux groupes en contributeur
1.1) Découverte de WordPress avec Benoit le chroniqueur – Plus que jamais, il va falloir affiner la doc, la doc, la doc…. mais aussi la lire…

1.2) Les extensions WordPress – (voir pdf – WordCamp2010-Th1WordCamp2010-Th2)

2 – Deux autres en passager

2.1) Les relations avec les équipes US de WordPress – Qui sont-ils ? Comment naissent les processus de décision ? Qui sont les influents ? Les blogs, le tracs
Les problématiques de l’animation d’une équipe France.

2.2) Les plugins et aspects techniques pour des auteurs de modules et extensions – échanges entr’auteurs et développeurs techniques -

Voici en vrac quelques infos collectées qui vont influer les prochains travaux ou recherches dans les projets dev.xiligroup.

bbPress : la prise en main par Matt et le relook du site (bbpress.org) annonce le redémarrage de ce forum minimaliste mais très efficace. J’ai donc fait une petite mise à jour de l’extension. (http://dev.xiligroup.com/?p=1136).

les « branchs » dans le SVN : Alors que les dossiers dans Tags contiennent les versions. Les branches contiennent des séries de versions maintenues parallèlement.

le term unique – Amaury, qui maîtrise la wordpress poetry (code is poetry) en exégète, indique qu’un terme unique ne sera pas exigé si différentes taxinomies sont ajoutés à celles de base (catégories, mots clés)

les états des posts et les posts personnalisés.

Des liens sympas évoqués dans les échanges :
- Il y a la planète France (au lien bien caché) analogue de celle sur wordpress.org.
- Bientôt un catalogue des sites .fr en WP (showcase) annoncé par Xavier et Amaury !
- Un ingénieur WP de qualité,
- Alex King.

Que dire en conclusion partielle et partiale ?

Un WordCamp, c’est donc bien une auberge où chacun apporte ce qu’il est et ce qu’il peut. Ce n’est pas une auberge de misère où l’on vient sans avoir préparé ses questions ou son panier à trucs et astuces ou un topo de synthèse ou de point de vue. Que l’on soit un nouvel explorateur/utilisateur de WP, un créateur de site ou un développeur nouveau ou aguerri dans WP, on sait le prix du temps, de la recherche d’infos, des essais et tests… donc si ce WordCamp Paris s’est bien passé c’est que chacun a bossé !

Donc à l’année prochaine à Paris et…

NOTE – Et si un WordCamp avait lieu à Lyon en Rhône-Alpes avec des sessions pour chaque niveau d’utilisateur, créateur ou de développeur aguerri ou non ? Qu’en pensez-vous ? Merci de donner votre avis dans les commentaires.

Diaporama intégré dans l’article grâce à l’extension xili-floom-slideshow


 
 

Documents pdf disponibles :
Cette entrée a été publiée dans Pour experts, Actus, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à WordCamp Paris 2010 – Compte-rendu partial et partiel

  1. alex dit :

    Je serais intéressé de participer (et de collaborer à l’organisation) d’un WordCamp en Rhône-Alpes. Je pourrais peut-être apporter un peu sur le développement des plugins sûrs.

    J’étais aussi au WordCamp Paris.

  2. Ping : WordCamp du 14 mai 2011 : Le fabuleux destin | xiligroup dev

Poster un commentaire